Denrées alimentaires News

190503 News impossible burger

Image : Impossible Foods

Selon Greenpeace, les produits d’origine animale sont responsables d’environ 60 % des émissions de gaz à effet de serre liées à l’alimentation. Les effets écologiques de notre consommation de viande incitent les producteurs alimentaires du monde entier à repenser leur approche. Une nouvelle tendance se dessine : des hamburgers à base de plantes qui ont le même goût et le même aspect que la variante à base de viande. Ces produits sans viande sont bien accueillis en Allemagne. Le Naturli Burger danois, composé principalement de soja, est déjà disponible chez Coop. Et dans différents restaurants de hamburgers, vous pouvez essayer le "Beyond Burger" sans viande, qui se compose principalement de protéines de pois. Nestlé, le plus grand producteur alimentaire du monde, travaille également sur un hamburger végétalien qui sera dans les rayons ce printemps.

190124 News wirhabenessatt1

Manifestation "wir-haben-es-satt.de"

En marge de la Semaine verte, plusieurs milliers de personnes ont manifesté pour une agriculture durable à la mi-janvier à Berlin. Ils ont appelé à un changement de politique agricole et à l'abandon de la production alimentaire industrielle. La manifestation a été organisée par la grande alliance "Nous en avons assez". Plus de 100 organisations à but non lucratif avaient appelé à une marche de protestation, menée par 170 tracteurs d'agriculteurs venus de toute l'Allemagne.

News 181025 Patates

Emballage de pommes de terre GM développées par le Dr. Caius Rommens. Photo: GMO free USA & GM watch

Le Dr Caius Rommens a travaillé pour Monsanto puis est devenu chef du développement des pommes de terre génétiquement modifiées (GM) chez Simplot avant de devenir un critique des OGM. Il explique dans un livre paru au début du mois pourquoi nous devrions nous méfier des produits qu'il a créés et retrace son histoire peu commune. Dans son livre, le Dr Rommens souligne que les pommes de terre OGM, actuellement commercialisées aux États-Unis, sont susceptibles d'accumuler au moins deux toxines qui sont absentes des pommes de terre normales.

clip news weizen clipdealer 9054521 photo

Le Canada est un des plus grands exportateurs de blé dans le monde. Photo: clipdealer

Le Japon et la Corée du Sud ont temporairement suspendu les importations de blé en provenance du Canada car celui-ci contient du blé génétiquement modifié (GM). Au contraire du maïs et du soja GM, le blé GM n'est actuellement pas autorisé à la culture au Canada.  Néanmoins, des cultures expérimentales en plein champ de blé GM, résistant au glyphosate, ont été effectuées il y a une vingtaine d’années.