28.07.2015 | Disséminations expérimentales

800px Aedes aegypti
Oxitec, l’entreprise qui a mis au point des moustiques génétiquement modifiés, attend depuis plusieurs années l’autorisation de les disséminer expérimentalement en Floride, dans les îles Keys. Une nouvelle étape vers l’autorisation de ces lâchers vient d’être franchie.

Le 5 août 2016, la Food and Drug Administration (FDA) a clos la période de commentaires publics et a publié la version finale de son évaluation environnementale du moustique génétiquement modifié OX513A d’Oxitec.

Sans surprise, la FDA considère que lâcher des milliers de moustiques transgéniques ne présentait aucun impact environnemental. La FDA a donc accordé le droit à Oxitec de réaliser une dissémination expérimentale.

Cependant elle ne pourra pas encore être réalisée. Oxitec doit obtenir une autorisation de la part des autorités locales. Cette dernière est attendue pour cet automne.

L’entreprise Oxitec vient d’être rachetée par Intrexon, une entreprise qui prend de l’ampleur. Intrexon avait racheté Okanagan Specialty Fruits en avril 2015, et est devenue l’actionnaire principale d’AquaBounty.